Si je te dis hypnose, à quoi penses-tu ?
Peut-être à une salle de spectacle, un tour de magie, une personne devenue assez forte pour qu’on lui casse des planches sur les abdos ? 🙂

Loin des effets spectaculaires des grands cabarets on trouve l’hypnothérapie, une pratique thérapeutique.
Ici pas question de se mettre à aboyer comme un chien pour épater la galerie, mais de laisser notre inconscient s’exprimer.
L’hypnose est une forme de transe, un état modifié de conscience, grâce auquel on peut travailler activement sur une problématique.

Parmi les applications plus répandues : perte de poids, arrêt du tabac, stress, sommeil, phobies

Aujourd’hui j’ai le plaisir de laisser la parole à Edhy Amarache, hypnothérapeute, afin qu’il nous en dise un peu plus sur cette pratique. 🙂

Que peut-on résoudre avec l’hypnothérapie ?
Y a-t-il des contre-indications ?
Tout le monde est-il “hypnotisable” ?
Comment réaliser une séance dans les meilleures conditions ?

C’est ce que nous allons voir dans l’interview du jour !

 

Qu'est-ce que l'hypnothérapie ? conseils et contre-indications

Grâce à l’hypnothérapie il est possible de travailler sur des problématiques telles que : le stress, le sommeil, les addictions ou encore la perte de poids.

 

Hello Edhy et merci d’avoir accepté mon interview !
J’ai eu le plaisir d’échanger avec toi avant de démarrer notre séance, mais pour ceux qui ne te connaissent pas encore, pourrais-tu te présenter un peu ? 🙂

 

Quel est ton parcours ?

Coucou Delphine, c’est avec plaisir que je réponds à tes questions.
Je m’appelle Edhy Amarache et je pratique l’hypnose depuis 5 ans.
J’ai décidé d’en faire mon métier en me formant à l’hypnose Ericksonniene l’année dernière.
Pour commencer, Je me suis intéressé aux sciences humaines et au développement personnel depuis l’âge de mes 11 ans.
L’hypnose est un outil qui a particulièrement retenu mon attention.
J’ai donc commencé à pratiquer l’hypnose de rue (spectacle ou speed hypnose), vers mes 17 ans.
J’avais déjà fait de l’hypnose thérapeutique et j’ai finalement sauté le pas en me formant auprès de l’institut Psynapse à mes 21 ans.

 

Comment en es-tu venu à te former à l’hypnothérapie ?

Je me suis formé à l’hypnothérapie pour plusieurs raisons.
En premier lieu, j’adore le contact humain et j’ai toujours aimé aider les personnes autour de moi.
En second lieu, l’hypnose de spectacle n’avait plus d’intérêt pour moi, je ne voulais plus amuser la galerie mais accompagner des personnes qui ont des problématiques.

 

À quel(s) préjugé(s) dois-tu encore faire face quand tu parles d’hypnose ?

Souvent, les personnes pensent à Messmer quand ils pensent hypnose, cela créer une peur de se faire manipuler, ridiculiser, voler, etc…
Ce qui n’est pas vraiment possible, car l’état d’hypnose est un état actif (personne ne dort en hypnose), la personne hypnotisée est donc toujours consciente de son environnement.

Un autre préjugé est que, beaucoup pensent que l’hypnose va agir sur leurs problématiques à leur place, malheureusement (ou plutôt heureusement), il y a dans l’hypnose une notion de responsabilisation.
Le praticien peut, par exemple, accompagner une personne qui souhaite arrêter de fumer, mais, si la personne n’est pas motivée et pense que l’hypnose fera tout à sa place, elle reprendra son ancienne habitude.

L’hypnothérapeute ne crée pas le déclic, il booste et accélère les résultats.
Il facilite la démarche de changement en général, en créant les conditions nécessaires à celui-ci.

 

Les préjugés sur l'hypnose eriksonnienne

L’hypnose thérapeutique est un état actif. La personne hypnotisée est toujours consciente de son environnement et rien ne peut se faire contre sa volonté.

 

Quels types de problèmes/pathologies peuvent être résolus avec l’hypnose ?

Il y a un grand nombre de problématiques qu’on peut accompagner en hypnose : les allergies, les traumatismes, les peurs, les phobies, les atteintes d’objectifs, l’apprentissage, les TOC, les TCA, les douleurs, les addictions (tabac, alcool, drogue, nourriture, etc…), la confiance en soi, le stress, l’angoisse, les troubles sexuels, etc… la liste est longue.

 

Y a-t-il des contre-indications ?

La première et la plus importante, ce sont mes propres limites en tant que praticien.
Ensuite il y a les patients psychotiques en phase aiguë (paranoïa, schizophrénie, psychose maniaco-dépressive, délire, bouffées délirantes aiguë, décompensation), les patients diagnostiqués psychopathes ou pervers, les patients pathologiquement dissociés et les dépressions mélancoliques trop avancées (risque suicidaire très important).

 

Du coup quasiment tout le monde peut-être « hypnotisable » ?

Oui tout le monde est hypnotisable, à l’exception des personnes qui n’ont pas toute leur conscience.

 

Pour pratiquer une séance d'hypnose il existe peu de contre-indications

En dehors des pathologies psychiques aigües et des dépressions, il existe peu de contre-indications à l’hypnothérapie.

 

Aurais-tu un conseil à donner avant de démarrer une séance ?

Le premier conseil est d’oublier la peur de rester bloquer en état d’hypnose.
Personne ne peut rester bloquer en état d’hypnose
, au bout d’environ 15 minutes sans aucune activité, votre cerveau vous « réveille ».
Mon second conseil est de bien vous préparer, c’est-à-dire d’essayer d’identifier votre problématique afin de faciliter le travail d’anamnèse du praticien.
Mon dernier conseil est d’aménager votre planning afin d’éviter tout stress lié aux horaires.

 

Pour ceux qui voudrait se lancer, comment choisir un bon hypnothérapeute ?

L’idéal reste encore les recommandations.
Le mieux serait d’appeler le thérapeute afin de voir s’il vous correspond ou non.
Malheureusement le nombre d’années de pratique, le nombre de formation et les centres de formations ne représentent en aucun cas un gage de qualité quant au professionnalisme du praticien.

 

Merci beaucoup à Edhy d’avoir répondu à mes questions et merci à toi d’avoir lu cet article. 🙂
J’espère que tu en auras appris un peu plus sur cette technique que je trouve vraiment fabuleuse !
À titre personnel, j’avais consulté Edhy pour des soucis de sommeil et avec une seule séance je dois dire que je me réveille beaucoup moins la nuit.
Ça vaut le coup d’essayer non ? 😉

 

Comment contacter Edhy ?

Site : www.ed-hypnose.com
Instagram : www.instagram.com/ed.hypnose ou @ed.hypnose
Facebook : www.facebook.com/Edhyamh
Téléphone : 06 09 91 54 36
Adresse mail : [email protected]

 

Hypnothérapie Ericksonnienne, épingler sur Pinterest

Cet article t’a plu ? Épingle-le 💚

 

 

 

Partager l'article
  • 1
    Partage

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT